//
ltr">

Une rencontre du 112 au 212...

Racontez-nous vos sessions, vos souvenirs de pêche et placez y votre journal annuel

Une rencontre du 112 au 212...

Message par Le rédacteur » 19 Mars 2016, 21:41

Une rencontre du 112 au 212...

DSCN1583.JPG


C'est au milieu du mois de Mars 2016, que je donne rendez-vous à Carp'pat pour une petite 48h sur nos plans d'eau respectif. Pat est le proprio du poste 212; un secteur qu'il affectionne de part sa zone de tenue des poissons et de son ile que les carpes visitent régulièrement à la recherche de nourriture. Freddy est le propriétaire du 112. L'hiver décline et nous avons décidé d'une rencontre sur nos cabanons respectifs mais aussi et surtout avec les poissons qui fréquentent régulièrement nos pontons à la recherche de nourriture...

20160312_143754 copier.jpg


Il est 16h je sors du taf et la voiture est chargée. Je pars en direction du poste 112. Une heure de route me sépare de l'étang et je me dois d'être organisé avant la tombée de la nuit. Mon poste se trouve sur un étang communicant à celui de pat par un passage réduit. Une ile tout comme mon collègue se trouve face à moi.
Le cheptel de carpe est moindre sur cette surface de l'étang contrairement à Patrice, mais les plus grosses affectionnent ce secteur. Certainement des poissons solitaires qui ne partagent pas de vivre au côté des bancs de carpes moyennes qui sollicitent les amorçages de Pat lol...
Je m'organise à tout mettre en place à l'intérieur de mon cabanon, et de préparer le matériel ainsi que l'amorçage. Nous sommes à la sortie de l'hiver. La température extérieur ne dépasse pas les 10 degrés au plus haut de la journée. Le ciel est clair et les nuits risquent fort d'être fraiche voire très froide. Je prépare le diner de ces dames avec des bouillettes concassées et coupées de 18mm et 20mm de poissons épices et de foie. J'y rajoute des pellets de 4mm et de 11mm ainsi que du chénévis et du maïs doux le tout arrosé d'un liquide de trempage hot démon.

DSCN1570.JPG


Cette composition de particules est idéale sur des spots que j'affectionne et que je privilégie en cette saison.
La lumière s'estompe peu a peu et il me faut accélerer les séquences d'amorçage au spomb avant que la nuit arrive. Mon choix s'est arrêté sur deux cannes posées en bordure d'ile à proximité d'obstacles avec des montages D-rig en fluorocarbone et hameçon taille 4. Effectivement, le choix de ne pas utiliser la tresse est risquée mais étant donné la clareté de l'eau je privilégie la discrétion.Les deux autres cannes seront positionnées à l'entrée du passage qui communique avec les carpes de Pat, histoire de les faire sortir de son terrain de jeu ? J'utiliserai pour ce secteur des montages classique avec l'une en équilibré et l'autre avec une bouillette dense. Tous les montages seront accompagnés de bouillettes épicées.

La température baisse rapidement et pas l'ombre d'une activité sur l'eau. Je rentre dans mon confort en dur et allume le chauffage. Une petite soupe, et je rejoins mon bed devant facebook avant d'éteindre les lumières. mon sommeil n'est pas profond. La température extérieure traverse mon duvet quand un bip survient vers 4h du mat. Certainement rien d'important !
Quelques minutes passent et un second puis un troisième bip m'averti. Je sors de mon bed sans prendre le temps de mettre mes pompes et attrape la canne. C'est l'une d'entre elle qui est placée à proximité. Au contact c'est lourd. J'ai l'impression d'être accroché au fond ?Je prends quelques peu du fil et des coups de tête me confirment qu'un poisson est bien au bout du 212.

DSCN1527.JPG


la belle arrive devant moi et malgré la sortie de l'hiver, elle ne se laisse pas prendre aussi facilement. Le froid commence à se sentir au bout de mes doigts des pieds et j'allonge le triangle gelé pour acceuillir cette miroir. Dans la musette, je la mets au sac et retourne près du réchaud. Le compteur 2016 est ouvert....

Il est 8h,Le jour se lève dans la brume. Je téléphone à pat et il m'informe qu'il vient d'arriver au 112. Le temps pour moi de prendre un café et je traverse le passage qui sépare nos étangs pour le rejoindre.

20160312_085031 copier.jpg


Pat est motivé à l'annonce de ma prise de la nuit. Le 112 risque de déclencher les prises ?
Je le laisse s'installer et retourne sur mon poste pour redonner la liberté à ma belle. Je la sors du sac. Elle est superbe. Aucune piqure, de grosses lèvres charnues et une robe sauvage dans ses 15,6kg de muscles.

20160312_180508.jpg


L'heure de l'apéro approche. Je retourne avec 2 gobelets au 112. Pat a placé ses lignes et me propose de placer une de mes lignes sur son poste. Connaissant le 212 pour des nuits assez courtes j'accepte donc d'y placer une ligne dans l'après-midi. Le soleil est au rendez-vous et je compte sur lui pour un placement de mon montage sur un plateau de caillou ou la profondeur ne dépasse pas les 1m20. C'est avec le bateau amorceur que Pat me pose la ligne. Un engin que je ne partage pas dans ma façon d'aborder mes pêches et mes approches mais pour une fois je fais une exception a la règle.
Après 1h de discussion sur le salon de Montluçon, je retourne auprès de mes cannes.
L'après midi se passe et toujours aucune activité. L'approche du printemps est timide. L'eau est encore froide (5°) et le métabolisme des carpes sort lentement de leurs aphaties. La seconde nuit approche, et il est tant pour moi de replacer les lignes avec un rappel sur chaque canne. Ce soir je mange en solo. Pas de barbecue . Un petit plat cuisiné avant d'écouter les matchs de la ligue 1 quand un coup de fil du 112 survient. Pat est en prise. Le temps pour moi de prendre ma centrale et je file à sa rencontre. J'arrive et le poisson est déjà dans l'épuisette.
Ce n'est pas un gros poisson, mais quel poisson! Une superbe fully/linéaire. C'est affaire d'impression!
Nous la remettons dans son état naturel et les capots sont évités. Yesssssss

20160312_201216.jpg


De retour au 112, je poursuis ma nuit auprès du réchaud et du duvet. Aucun bip ne viendra perturber mon sommeil. Cette seconde nuit fut plus froide que la précédente et les poissons ne sont pas rentrés sur l'amorçage!
Au petit matin, je jette un œil sur l'éditorial carpiste.com pour vérifier si mon compère s'est connecté? Je crois qu'il dort encore. J'appelle le 212 pour connaître les départs de la nuit?
Pat m'informe que rien n'est venu perturber son sommeil mise à part le froid !!!
un bon café viendront nous réchauffer avant de ranger le matériel. Une petite 48h à la sortie de l'hiver est véritablement une mise en jambe et un plaisir des sens pour affronter les prochaines sorties de pêche ou les températures seront plus clémentes pour taquiner dame carpe...
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Le rédacteur
Administrateur
 
Message(s) : 1519
Inscription : 01 Juin 2013, 15:30

Re: Une rencontre du 112 au 212...

Message par carp'pat » 19 Mars 2016, 23:07

merci mon FRED pour ton récit et d'y être acteur avec toi !
Merci pour ce partage et bravo pour cette évocation des faits
À une prochaine fois ! ;)
Carp'pat !
Avatar de l’utilisateur
carp'pat
 
Message(s) : 1421
Inscription : 21 Février 2015, 23:06
Localisation : épernon

Re: Une rencontre du 112 au 212...

Message par tof » 28 Mars 2016, 19:24

bravo a vous mais vous auriez pu me dire de passez vous voir je suis a coté maintenant :cry:
Avatar de l’utilisateur
tof
 
Message(s) : 592
Inscription : 06 Juin 2013, 22:40

Re: Une rencontre du 112 au 212...

Message par carp'pat » 28 Mars 2016, 22:46

Salut TOF ,seul FRED est au courant de ta nouvelle adresse
Il aurait pu t'en parler seul .je ne savais pas que tu étais suceptible
De passer nous voir .referas tu des bouillettes ,si oui ,fais le moi savoir en MP .
Il faudra que l'on se fasse une peche ensemble .
En àttendant ,il y a un enduro gratuit à PIERRES de vendredi après midi
À lundi meme heure ..permis obligatoire ou il faut payer sur 4 jours !
À bientôt . ´PAT . ;)
Avatar de l’utilisateur
carp'pat
 
Message(s) : 1421
Inscription : 21 Février 2015, 23:06
Localisation : épernon

Re: Une rencontre du 112 au 212...

Message par scopex45 » 29 Mars 2016, 09:16

Bravo les gars.
Beaux poissons

tof a écrit :bravo a vous mais vous auriez pu me dire de passez vous voir je suis a coté maintenant :cry:


Je vais venir te voir Tof ,j'ai le plein à faire :P :P :P :P
Jérôme
Avatar de l’utilisateur
scopex45
 
Message(s) : 957
Inscription : 07 Juin 2013, 07:14
Localisation : Fontenay sur loing

Re: Une rencontre du 112 au 212...

Message par Emeric » 29 Mars 2016, 16:45

Ils sont pas beaux nos compères du chnord !!!! Jolie pêche, bon moment, joli récit et merci du partage !!!
Changez rien !! La bise
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 802
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: Une rencontre du 112 au 212...

Message par Le rédacteur » 06 Avril 2016, 09:41

Tof je n'ai pas pris la peine de t'en informer. Tu etais retourné a elbeuf
Avatar de l’utilisateur
Le rédacteur
Administrateur
 
Message(s) : 1519
Inscription : 01 Juin 2013, 15:30


Retour vers Vos récits et le journal des internautes...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron