//
ltr">

CR session en terre inconnue

Racontez-nous vos sessions, vos souvenirs de pêche et placez y votre journal annuel

CR session en terre inconnue

Message par Emeric » 20 Septembre 2016, 11:09

Salut à tous !! Bon chose promise chose due, voilà un petit CR de ma dernière session de quelques jours, bonne lecture !!!
boat.jpg


Avec mon binôme Olivier, nous sommes parti 4 jours sur un grand lac de barrage que nous n'avions jamais pêché. Après avoir pris quelques infos sur "la toile" et en arrivant sur place, ce fut le début d'une grande aventure !!! MDR
On fait rapidement le tour du lac et nous nous basons plus sur un des deux bras le composant. En effet le lac est plein a craquer et tout laisse présager que les poissons en ont profiter pour aller au fond du bras histoire de faire le plein de nutriments. Ce bras est long d'environ 1.5 km. Aucun accès n'est possible en voiture, les pentes sont raides et décharger le matos à pied serait un coup à se faire une cheville avant même d'avoir sorti les cannes. On prend donc l'option voyage en bateau...

Navigation pendant une bonne vingtaine de minutes pour trouver un poste exploitable tant pour la pêche que pour le campement ( si on doit rester 3/4 jours...). Mise en place de la pêche après un passage à l'écho de la zone en face de nous. Face à nous il y a deux baies d'environ 200 m² pour l'une et 500 m² pour l'autre avec une belle arrivée d'eau. Le fond est plat à nos pieds sur environ 40 m puis descend doucement jusqu'au lit à environ 80 m. Au pied de la berge d'en face la cassure est bien plus nette avec une marche à 4m du bord nous offrant un passage de 4m d'eau à 6m de profondeur.
On met en place notre pêche du premier soir sans amorcer fort, pour moi ce sera la baie avec arrivée d'eau, la cassure de la berge d'en face ( 130 m ) et une canne en bordure proche d'un arbre immergé sur ma droite.

poste 1.jpg


La nuit nous apportera une tanche sur ma canne de bordure. Réveil de bonne heure, pas un saut, rien ne trahi la présence de carpe. Mon instinct me dit qu'on a pas fait le bon choix, je sais pas pourquoi mais je le sens pas. Olivier dort toujours. Je lui lance : " écoute ca sent pas bon, je prends le bateau à toute ". Je pars naviguer deux bonnes heures sur l'ensemble du plan d'eau. La constatation est sans appel le lac est sur OFF !!!
Je reviens au poste et vraiment je le sens pas, longue discussion avec Olivier qui lui n'est pas forcement d'accord avec moi. Et là, un énorme mais énorme tas de bulle remonte à la surface, puis un bouillonnement, un véritable jacuzzi. Echange d'un regard, éclats de rire, et rangement du matos aussitôt !!! C'est du méthane qui remonte en très très grosse quantité. Les Carpes ne fouilleront pas ici d'aussi tôt !!!

Lors de ma "petite" balade sur le lac j'ai pris en photo deux postes avec leurs axes de pêche pour qu'Olivier et moi validions le nouveau poste ensemble et limiter les aller et venu !!! On est chargé comme des mules !!! Passage à la voiture pour récupérer l'autre batterie ( je sais pas si on pourra rentrer sinon !! ) Et là on descend carrément le lac pour aller se poster en limite de navigation près du barrage. Des poste que j'affectionne car il y a toujours des poissons en maraude près des barrages.
Petite précision depuis notre arrivée, il pleut !!! Donc monter démonter notre campement, charger les bateaux etc c'est pas la joie !!!

Arrivée sur notre nouveau poste on a pas grand chose à pêcher à part les bordures. De mon coté on à pas le droit de naviguer mais un pêcheur de carnassier nous dit qu'en face il se fait des carpes à 20 m du bord car il y a un ancien chemin de hallage. Ok bon ben tant pis petit voyage en face ( 150 m ) et dépose sur ce chemin trouvé à l'echo !! Après sur la berge d'en face plus à droite ( oui ca fait un V avec le barrage à gauche et les deux bras se rejoignent à notre droite ) je vois des éboulis je tente donc d'y poser une canne, j'aime pas ce genre de situation, pêcher à plus de 200 m c'est pas ma tasse de thé !!!

La pluie ne s’arrête pas comme si le bon dieu nous disait : " Et les gars rentrez chez vous !!!" ca fait deux jours qu'il pleut entre averse dense et pluie à l'Anglaise !!! Olivier trouve un petit muret qui part de notre poste et s'enfonce sur 30 ou 40 m dans l'eau jusqu’à 10 m de profondeur !! Ce sera notre spot de choix, deux cannes y seront placées, pas du même coté et pas dans les mêmes profondeurs.
Pour l'amorçage et les esches rien ne change, amorçage en assiette assez large et montage bonhomme de neige avec environ 500g de bille en 15 mm proche de l'esche. Nous pêchons tout deux avec les produits SPUNK comme vous le savez. Ici j'ai deux cannes avec les Monstermash et une canne avec les Reaper. Quant à Olivier c'est une canne Monstermash, une Whicked Hot et une Kamasutra.

La pêche n'est toujours pas de notre coté, aucun signe de carpe et la nuit est sous le même signe que la précédente. Il nous reste donc la journée et une nuit à pêcher car nous partirons le lendemain matin. Je retourne donc naviguer à la recherche du poisson pendant une bonne heure sur le bras ou nous n'avons pas encore pêcher, mais rien. Dans l'après-midi un saut de carpe se fait entendre proche du barrage. Comme on dit chez moi et passez moi l'expression mais les couilles me virent et je demande à Olivier d'aller pêcher carrément au pied du barrage, sa réponse étant positive nous rechargeons tout le matos pour aller à la voiture et encore changer de poste. Nous arrivons en fin d'après-midi au pied du barrage et nous décidons de ne sortir que le strict nécessaire pour une pêche à trois cannes. Un parapluie pour deux car le temps à l'air de se dégager et c'est comme ci je savais que quelque chose allait se passer. Placement des cannes dans la plus grande discrétion avec une pêche au spot à la Monstermah, avec pellet et mais doux pour amorçage, deux poignée par canne pas plus !!!
Rien de la nuit et j'ai du mal à dormir, pas envie de rentrer capot !!!! Mais à 6h du matin, c'est la délivrance un départ en furie sur ma canne de droite !!!!! Une belle miroir vient nous rejoindre. On replace la canne d'Olivier dans une profondeur égale à celle ou j'ai fais le départ et vers 9h départ !!!! Une magnifique commune vient nous saluer !! L'honneur est sauf comme on dit un poisson chacun et quel poisson !!! On peut ranger et rentrer la conscience tranquille !!!! Et comme par magie le soleil nous rend enfin visite pour la photo d'Olivier et pour que le matos sèche un peu avant le retour. On pouvait pas rêver mieux pour finir, même si à ce moment là on serait bien resté deux jours de plus !! MDR

mimi.jpg



coco.jpg



Voilà si je devais retenir une chose de cette session : je pense que si nous avons pu rentrer avec ces deux magnifiques carpes en photos, c'est grâce à notre persévérance, notre mobilité car je vous assure que monter/démonter à chaque fois trois parapluies, tendre les bâches, ranger tout le matos pour le ressortir ensuite nous a user. ceci ajouter à la pluie incessante, c'était un coup à nous démoraliser. En clair mobilité, persévérance, observation et ce ajouter à un bonne mise en place de la pêche ca portera toujours ses fruits. Je me méfie maintenant de ne pas basculer dans l'autre extrême c'est a dire de trop bouger, mais ça seul l'avenir me le dira !!
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 802
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: CR session en terre inconnue

Message par scopex45 » 21 Septembre 2016, 09:40

Bien joué les gars !!

C'est sur que l'observation et la ténacité font parti des qualités du pecheur et donne généralement de très bons résultats !!!
Jérôme
Avatar de l’utilisateur
scopex45
 
Message(s) : 957
Inscription : 07 Juin 2013, 07:14
Localisation : Fontenay sur loing

Re: CR session en terre inconnue

Message par carp'pat » 21 Septembre 2016, 22:55

Beau récit de session et comme dit le BOSS ,il faut toujours y croire !et vingt fois sur le métier
Content que vous ayez fait deux poissons car le désespoir s'installe vite !
Et la mouvance vous a réussi .SPUNK a encore une fois gagné la partie
Car ne pas faire capot sur un lac nouveau est un véritable défi et la pratique
Vous a évité une déprime .suis fier de vous et du récit final !
Félicitations et à la prochaine ! Bises le chud !!
Carp'pat :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
carp'pat
 
Message(s) : 1421
Inscription : 21 Février 2015, 23:06
Localisation : épernon


Retour vers Vos récits et le journal des internautes...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron