//
ltr">

Carnet de pêche: Emeric !!!!

Racontez-nous vos sessions, vos souvenirs de pêche et placez y votre journal annuel

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par Emeric » 11 Octobre 2017, 11:13

Hello mon Pat !! tu as déjà fais quelques poissons sympathiques en début de saison, on est dans le dur en ce moment, faut y aller !!!!
Cette après-midi encore un autre récit et pour celui d'après : une belle surprise !!! Bisette Pat
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 802
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par Emeric » 13 Octobre 2017, 11:18

Salut à tous !! Bon voici la suite des précédents posts !!

Les congés sont finis, c'est la reprise du boulot !! Et la rentrée, la première de mon petit !! Les choses se mettent doucement en place mais j'ai très envie d'aller à la pêche et je ne vois pas de créneau possible à l'horizon !!
Un vendredi après-midi, je vois le temps qui se dégrade, j'ai qu'une idée en tête : la pêche !! Après discussion avec ma femme, on tombe d'accord. Je partirais faire une nuit expresse après avoir couché les petits. Ca y est ils sont au lit je charge le kangoo du strict minimum pour passer la nuit et c'est parti. J'arrive sur le post que je comptais pêcher et je tombe sur une équipe de carpiste. Bon tant pis je vais visiter un autre poste. Malheureusement les herbiers m'empêcheront de mettre au sec le moindre poisson donc je file sur un autre poste espérant qu'il sera libre.
J'arrive enfin sur le poste et il est libre, je me met donc en action de pêche très rapidement et monte mon parapluie et mon bed. Je l'oriente de manière à ce que la lumière n'éclaire pas l'eau. Je pêche à environ 10 m sur ma berge. Dans mes pieds quoi, dans un trouée d'herbier. J'arrose de baby-corn et de tiger ( deux pelles ). Un montage tricheur avec une bille et une tiger allégée et le piège est tendu. L'autre canne sera disposée sur le tombant de la berge d'en face avec une poignée de billes écrevisse moule cyprifood et un sac soluble de micro-pellets.
Je m'installe sous mon parapluie et prépare mon repas. Un verre de rouge et un bout de saucisson pour commencer.

1.jpg


Santé les copains, petite pensée à tous mes amis carpistes !!! L'attente ne sera pas longue pour comprendre que du poisson est dans la zone. A deux reprises j'entends sauté une carpe d'un gabarit plutôt sympathique.
Et je me dit que celle la je la piquerais bien !!! Encore quelques sauts et je suis fixé, il y a du poisson actif sur le secteur. Repas engloutis mais rien de plus. Les détecteurs restent muet. Devant rentrer tot le lendemain, c'est l'heure de se mettre dans le duvet, et bonne nuit les petits.

C'est vers une heure du matin que je suis réveillé par un départ. Ni une ni deux, je saute sur la canne et ferre !! Contact et il semble que la ou le combattant à l'autre bout de ligne soit massif. Après une belle bataille autour des herbiers, et une ou deux frayeur j'arrive à diriger les poisson en face de moi ou il y à moins d'herbe. J'étais sûr que cette canne de bordure m'offrirait un poisson et quand je vois monter le poisson à une dizaine de mettre de moi, c'est validé : c'est une carpe, une commune. Et au vue du remous en surface c'est une belle.

Après quelques efforts et manœuvres stratégiques pour résister aux rush sans retourner dans les herbiers, j'épuise enfin cette commune. Effectivement elle est massive et longue. Je sais qu'il traîne dans ce secteur un ou deux poissons de +20 et une ou deux qui passent les 23 kg ( mais des miroirs et non des communes ). C'est quand je commence à soulever la belle que mes espoirs s'envolent, si ça fait pas les 20 on est pas loin.

mise au sec réglementaire et contrôlée, mise à la pesée et...................... 19.4 kg !!!!! Waouhh quel poisson !!! Je suis ravi. S'en suit une séance photo, seul !!! Dur dur de faire de beau clichés et de nuit en plus, mais j'aurais des souvenirs de cette magnifique carpe. Je remarque aussi que ce poisson, et les autres surement, ont subit un stress alimentaire ou autre. En effet comme on peut le constater sur les photos le ventre est flasque et il manque un ou deux kilos à cette carpe pour être dans son poids de forme.

Les chaleurs, la baisse significative du niveau des cours d'eau depuis quelques mois, la prolifération des herbiers ( et pas que des bons ) et des micros-algues me font penser que les poissons ne sont pas au mieux de leur forme et qu'il est temps que les températures baissent ou qu'une bonne pluie arrive. Mais bon pour l'heure il faut s'occuper et ré-oxygéner cette belle mémère qui a bien lutter.

Je passerais donc environ 10 minutes avec la belle dans l'eau pour qu'elle parte dans de bonnes conditions, et c'est le cas. Après ces 10 minutes la belle, pas pressée me montre d'un gentil coup de queue qu'il est temps que je la lâche, et je la voit partir tranquillement vers un herbier, le longer et s'enfoncer vers le lit de la rivière ou elle trouvera surement une eau plus oxygénée et plus fraîche que dans ces herbiers denses.

Voilà la nuit se terminera sur ce seul et unique fish, mais quel fish !!!! Voici quelques photos de la mémère:

coco.jpg


coco 2.jpg


coco 3.jpg


coco 4.jpg


coco 5.jpg


coco 6.jpg


coco 7.jpg



Voilà une nuit à l'arrache, qui m'a rapporté une très beau poisson. Si vous avez l'impression que le temps tourne en votre faveur et que vous avez l'opportunité d'aller pêcher, surtout n'hésitez pas et foncez c'est très souvent gagnant. Je pars demain pour 4 jours de pêche sur une grande rivière avec qui j'ai des comptes à régler, j'espère revenir avec CR victorieux. A bientot et bonne déroule à tous.
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 802
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par carp'pat » 13 Octobre 2017, 11:34

Felicitations M'RIC .à PECHE express ,poisson de choix .
Tu donnes envie au pauvre quidam de gauler à mort ! Je pense demander mon LUNDÎ
Pour re monter dans mon estime et ainsi faire un beau récit digne du tien ! En attendant
D'autres aventures ,MERCI et mon amitié au club des 5
CARP'PAT ( chaud ) :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
carp'pat
 
Message(s) : 1421
Inscription : 21 Février 2015, 23:06
Localisation : épernon

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par Emeric » 13 Octobre 2017, 11:45

Merci mon Pat !! J'ai encore un CR d'une nuit à faire, mais j'espère surtout avoir pleins de belles choses à raconter en rentrant de ma pêche de ce week-end ( prolongé ).
Bisettes du club des 5 !!!
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 802
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par carp'pat » 13 Octobre 2017, 15:06

Merci le CHUD ,grace à TOÎ ,je me suis accordé mon lundî !
Je vais croiser les lignes au ponton en espérant y croiser quelques carpes
Petit CR en live suivant l'humeur du moment et des filles !
À lundî ,en direct !
CARP'PAT ( show ) :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
carp'pat
 
Message(s) : 1421
Inscription : 21 Février 2015, 23:06
Localisation : épernon

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par Emeric » 08 Novembre 2017, 11:36

Salut à tous !!! Voici le récit d'une petite balade en Aveyron !!! Bonne lecture...

Comme tous les ans après la rentrée je m'octroie quelques jours de pêche, histoire de souffler après la reprise du taff, les joies de la rentrée des petits, la reprise des bonnes habitudes, et surtout pour me rappeler un petit gout des vacances d'été !! Cette année j'ai pu me libérer pour partir du samedi 14 octobre au mercredi 18. Les conditions météorologiques autour de chez n'ayant pas beaucoup évoluées depuis l'été, toujours des températures avoisinants les 25° et ce manque d'eau récurrent, ne m’incitent pas à rester pêcher vers chez moi. Je décide donc de monter en Aveyron ou l'air est plus frais et ou les températures nocturnes commencent à baisser fortement.

Le vendredi soir la voiture est chargée, le samedi matin départ à 7h pour trois heures trente de route. Le kangoo étant un peu fatigué et chargé je le prendrais cool !!! Sur mon trajet à plusieurs reprises j'hésite à sortir de l'autoroute :

edito 1.jpg


edito 2.jpg


Mais non je garde mon cape vers le Lot, une rivière que j'affectionne très particulièrement !!! Route sans encombre et arrivée dans le secteur convoité vers 11h. Petite balade pour le chien, petit pastis d'ouverture dans un joli village niché au bord du Lot, casse croûte et c'est parti pour trouver un poste. Jusqu'à 16h tous les postes que je visites sont pris, 1/4 de plein plus tard, j'ai les couilles qui virent comme on dit, et je commence à lâcher prise. J'appelle donc un amis du coin et lui demande de bien vouloir m'indiquer un ou deux postes de sa connaissance pour me dépanner. Lui aussi reste sur le cul et m'indique un premier poste, deux, trois, quatre, et je lui réponds à chaque fois qu'ils sont pris. Puis il m'indique deux postes que je n'ai pas encore visité. Il est 17h, il me reste deux heures max pour être en pêche et avoir monté le camp. Le premier poste est libre, oouuffff !!!! Aller installation et mise en pêche. La nuit tombe vite et ayant décidé de tout refaire, tête de ligne, montage... Je n'aurais disposé que deux cannes avant la nuit, mais j'ai confiance elle sont bien posées. Montage du camp, repas et bim je tombe dans les bras de Morphée vers 21h !!!

23h : un bip, puis deux, je me lève et ferre. Résultat un brème, sur ma canne posée sur ma bordure à gauche. Ayant tout de même écho-sondé avant la pose de ma ligne, je décide de déplacer ma canne dans un peu plus d'eau. Montage posé dans 50 cm d'eau supplémentaire sur un tombant en cailloux c'est propre. Au dodo !!
1h : un bip, puis deux puis trois et ferrage !! Résultat brème n°2 !! Même cinéma que pour la première et recalage du montage dans 1m d'eau supplémentaire.
4h: trois bip, une tirette et ferrage !! Brème n°3 !!! Je passe directement sur le tombant vers le lit dans 3m d'eau et retourne me coucher.

Plus rien jusqu'au levé. Ayant tout de même bien dormi je suis opérationnel tôt, café puis quelques photos :

edito 3.jpg


Le poste :

edito 4.jpg


edito 5.jpg


La canne au brèmes :

edito 6.jpg


La journée du dimanche sera du réparage pour bien disposer la pêche. Sur ma droite à 200m il y a la chaussée m'offrant une bonne oxygénation de l'eau car le lot est bas mais court tout de même. A l'écho je ne détecte du poisson que dans la fosse sous la chaussée. Une canne sera donc disposée dans la fosse à 6m de profondeur avec un montage costaud et une bille de 24 mm plus un faux maïs flottant jaune. Amorçage frolic, maïs doux, bille de 15 mm, micro-pellet en sac soluble et quelques billes de 24 mm éparpillées.

Une autre canne sera disposée face à moi à environ 45 mètres sur un petit plateau dans 4m d'eau d'eau juste avant le lit du lot. Montage un plus fin avec une bille de 18 mm et un dumble flottant ( Kraken Cyprifood les deux ). Amorçage chènevis, maïs doux, baby-corn, farines, le tout mouillé avec le jus du chènevis pour faire un bon agglomérat.

La troisième sera disposé non loin du coin des brèmes dans 3m à l'aplomb d'une branche dans l'eau ( arbre couché le long de la berge dans l'eau ). Montage du même acabit que la précédente. Bille en 15 mm et dumble flottant ( scopex les deux ). Amorçage chènevis, tiger, maïs doux, baby-corn, farine, le tout mouillé comme pour la précédente mais avec le jus des tigers.

Ca pêche, c'est propre, ca me plait, y'a plus qu'a !!!

edito 7.jpg


Rien de la journée, aucun signe de carpe. Mon ami du coin me donne des news des autres postes visités dans la journée, c'est sur Off partout, magnifique, que de bonnes nouvelles.
La nuit est là, aucun mouvement même sur le coup du soir, mais je reste confiant mon approche me semble bonne et j'ai entière confiance dans mes appâts et amorces.
Mon ami Cédric fait le trajet de chez nous pour venir pêcher avec moi de lundi à mercredi. Après discussion au téléphone on est d'accord si rien n'a bougé à son arrivée demain matin ( vers 8h ), c'est nous qui bougerons.

La nuit se passe pratiquement de la même façon que la précédente : une brème pour démarrer. J'ai oublié de préciser que chacune d'entre elles passaient les 1.5 kg. Que des plateaux, façon pour faire bouger mes 280g de plomb fallait bien ça !!! Du coup vu que c'est encore la même canne je passe sur des billes de 20 mm + le dumble flottant.

Puis je mettrais au sec deux beaux barbeaux dans la nuit !!

edito 8.jpg


edito 9.jpg


Toujours pas de carpe au matin. A l'arrivée de Cédric, un café, on observe et rien ne trahi la présence d'une carpe. Nous décidons donc de bouger...

La suite après la pub...
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 802
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par carp'pat » 08 Novembre 2017, 12:26

Avec impatience j'en brémis d'avance !
Amitié le CHUD a tt le CLUB !
CARP'PAT . :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
carp'pat
 
Message(s) : 1421
Inscription : 21 Février 2015, 23:06
Localisation : épernon

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par Emeric » 09 Novembre 2017, 18:36

Rien que le mot brème m'indispose !!! MDR !!!
Je fais la suite dès que j'ai un moment c'est promis !!!
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 802
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par Emeric » 13 Novembre 2017, 11:55

Bon suite à notre décision, je me doit de ranger mon matos. Je fais vite et pose tout ça un peu à l'arrache dans le Kangoo.
Et départ vers un nouveau poste... 30 km plus bas nous décidons de nous installer sur un poste que m'avait conseillé mon ami du coin.
Nous sommes Lundi et les carpistes ( locaux ) on déserté les berges !!!!! Nous serons donc seul sur ce bief !!!

A peine arrivé sur le poste on gonfle mon bateau et nous partons écho-sonder la zone. La première constatation sera rapide et claire, le Lot charrie beaucoup de matière en suspension ( feuilles, branches, reste d'herbiers... ). Il sera donc difficile de tenir avec beaucoup de bannière dans l'eau. De plus le débit semble plus soutenu que sur le haut. Forcément car nous sommes dans un goulet en sortie de virage à environ 300m haut dessus du seuil.

La configuration est simple ( si je puis dire ) le lit tombe dans nos pieds ou à environ 2m de notre berge. Puis remonte doucement en face. Sauf face à nous ou une zone plus large de dépôt de galet et autre matériaux durs c'est formée en sortie de virage. Après comme dans toutes rivière des spots basique nous sautent aux yeux : arbres dans l'eau, restes d'herbiers, tombant caillouteux et marche bien prononcées sur le fond.

Après un pile ou face, je pêcherais sur la gauche et Cédric sur la droite. Sur ma berge à environ 60m un cerisier est en équilibre pied sur la berge mais branche d'ans l'eau au milieu d'un tas d'arbre mi-mort mi-vivant qui sont à moitié dans l'eau. J'aurais donc une canne à l'aplomb du cerisier dans environ 1.60 m d'eau. Eschage scopex 15 mm et dumble scopex, amorçage : baby-corn, tiger, chenèvis, bille de 15 mm. Le fond est composé de bloc de pierre assez gros comme si un ancien enrochement était tombé. Je m'appliquerais donc à poser sur une belle plaque. Ma canne du milieu sera disposées sur la remontée en galet. J'ai trouvé comme un petit retour sur la partie encore limoneuse, qui est le début du dépôt de galet. Cette zone nette de différence de substrat me plait. Je poserais sur les petits cailloux en limite de zone limoneuse. Eschage Kraken 15 mm et dumble kraken. Amorçage micro-pellet, baby-corn, chènevis, bille de 15 mm.

Je ne mettrais pas d'autre canne car mon axe est réduit et que je ne veux pas couper la rivière avec trop de fil dans l'eau. Cédric pêchera un arbre dans l'eau à 15 m de nous sur la partie droite du poste. Puis du spot quasiment identique à 60 m d'écart. Deux petits bosquets affleurant l'eau avec des restes d'herbiers ( vraiment des restes... ) à 1m de la berge dans environ 1.80m d'eau juste avant le tombant vers le lit. Canne de bordure à la Kamasutra, la canne la plus loin à la tiger et la dernière à la MonsterMash.

C'est un peu Rock N'roll mais les cannes semblent tenir !!

edito 10.jpg


edito 11.jpg


edito 12.jpg


Après seulement trois heures de pêche une canne pêchant en face fait un bip. Puis un deuxième deux minutes après. Puis un autre 1 minutes après. Je me penche donc sur le problème et sanction : les plombs ne tiennent pas ( 260 g ) car la bannière est chargée de feuilles et autre débris. Nous irons donc reposer la canne à Cédric avec un caillou d'environ 400g monté sur un cassant. J'aurais le même problème sur mes cannes environ 1h après. Et je me dis que de toute manière, au vue de la tension sur la canne avec le caillou ca ne tiendra pas non plus cette manière.

Je vais donc disposer deux tangons avec des mousquetons dans les arbres proches de mes deux spots. Plus de bannière dans l'eau, plus de problème. Aller on repose toutes les cannes de cette manière. Première fois pour Cédric, je l’emmène donc poser ma première canne et lui montre comment faire. Il est un peu septique mais partant pour faire la même chose que moi. Une petite heure après plus aucun fil ne touche l'eau jusqu'aux spots. Et nous ne sommes plus dérangé par les débris charrié par le lot !! C'est déjà ça car je ne me voyais pas aller reposer toutes les heures.

edito 15.jpg


Durant l'après-midi Cédric prépare la Daube et on la laisse mijoter le temps de faire tout ce que j'ai énoncé auparavant. Il est maintenant 21h et après une bonne petite bière c'est l'heure du repas.

edito 13.jpg


Juste à la fin du repas. Un bip sur la canne la plus loin de Cédric. Et la je lui dis de courir car avec le tangon ça va couiner dans pas longtemps. Ca manque pas, dans la nuit j'entend le CLAC de l'élastique et biiiiiiiiipppppp le swinger de Cédric tombe d'un trait !!

Il récupère tout le fil, contact, ferrage et c'est validé c'est un poisson de taille supérieure à une brème. Et oui je fais un fixette sur les brèmes depuis deux jours !! :lol: :lol: :lol:
Il combat comme il peut avec l'étroitesse de son axe et d'un coup la carpe fait demi-tour et remonte le lot comme un balle. tellement vite qu'il croit avec cassé car plus aucun contact. Puis reprise du contact mais malheureusement il est déjà passé sous son tangon de la canne du milieu. Ca se met en tension et il n'a pas le réflexe de baisser sa canne pour libérer l'autre fil et BAM, l'autre tangon pète. C'est la cata va y avoir nœud. On monte du coup dans le bateau et par sûreté je prends l'autre canne. Heureusement car il nous faudra ramener les deux pour mettre le fish dans l'épuisette.

Elle est au sec et l'essentiel est fait !!! Petites photos et remise à l'eau. Belle commune de rivière de 12.500 kg.

coco.jpg


edito 14.jpg


Bon début de nuit et je vais au lit confiant. Malheureusement je ferais que deux chevesnes de très belle taille sur ma canne d'en face en limite de la zone limoneuse. Et la nuit se terminera comme cela.
Le lendemain je décide donc de rechercher d'autres spots qui pourrais débloquer ma situation. En baladant en bateau je vois trois carpe, petites mais carpe, deux commune et une miroir passant dans 60 cm d'eau sur la zone de cailloux. Ma canne d'en face ira donc sur cette zone ce soir. La journée se passe sous le signe du repos au soleil et je ferais quelques photos du site superbe qui nous entoure. Juste au dessus de nous domine un ancien château.

edito 16.jpg


J'irais faire des courses et rendre visite à mon ami du coin ( toujours malade et coincé chez lui ) dans l'après-midi avec un retour pile à l'heure pour la repose des cannes. Confiant nous attaquons la nuit mais rien n'y fera. Nous sommes mercredi matin et le temps que les affaires se débarrassent de l'humidité je vais balader. Je croiserais le chemin d'une carpe en train de fouiller dans la VASE, les garces devaient donc être fixées sur les reste de vers de vase en ce début d'automne et je n'aurais pas réussi à les détourner vers mes appâts.

Ce n'est que parti remise et je reviendrais à coup sur sur cette rivière qui me fascine. A bientôt le LOT, à très bientôt ...
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 802
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: Carnet de pêche: Emeric !!!!

Message par carp'pat » 13 Novembre 2017, 13:56

Super récit M'RIC pour cette PECHE difficile et un capot évité .
Quand les éléments sont contre vous faire du poisson est délicat et méme les
Bons raisonnements par rapport au vécu peuvent être contraire.
2018 approche à grand et je te donne RV dés février si le temps le
Permet !
Bises et amitié FRERE d'arme et au club des 4 restant !
CARP'PAT ' :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
carp'pat
 
Message(s) : 1421
Inscription : 21 Février 2015, 23:06
Localisation : épernon

PrécédentSuivant

Retour vers Vos récits et le journal des internautes...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron