//
ltr">

Carnet de pêche Emeric 2019

Racontez-nous vos sessions, vos souvenirs de pêche et placez y votre journal annuel

Carnet de pêche Emeric 2019

Message par Emeric » 04 Février 2019, 10:40

Salut à tous !!!
Première session de 2019 effectuée sur le Salagou, ce week-end. Ben ce fût extrême !!!!
Arrivé sur le lac vendredi à 14h, presque un lac d'huile !! Une légère brise intermittente montrait que le vent ne savait pas trop ou aller !!!
J'arrive seul sur le lac et doit choisir un poste, car mes amis me rejoindront plus tard. Première session de l'année entre amis depuis plus de 4 ans qui se déroule à chaque fois sur le Diable. Cette année nous serons trois donc je chercherais un poste pouvant accueillir les trois pêcheurs histoire d’être ensemble. Décision prise d'un commun accord: on pêchera à deux cannes chacun.

Consultation de la météo et le vent sera de la partie venant du Nord-ouest. Je connais un poste sur une avancée ou la place est suffisante ( largement ) et ou l'axe de pêche est très large. Par chance il n'y a personne !! Étonnant d'ailleurs j'ai pas vu un seul biwy sur le lac... Déchargement laborieux, poste à 100m du parking et je suis seul donc des aller-retour à vive allure ( j'ai un peu peur pour le matos...).

Le temps se couvre donc campement monté en premier. Puis bateau et visite du poste. Je pose deux repères pour ma pêche, les copains feront leur choix. Je pêche à droite une sorte de baie, je dirais plutôt que c'est la berge qui recule en forme d'arc de cercle avec des herbiers. je pêcherais donc dans une trouée d'herbier à 3m de profondeur. l'autre canne sera dans 7m d'eau à la fin des herbiers direction le large.
Olivier me rejoint mais tard, donc il ne pêchera pas cette nuit. J'irais donc caler une troisième canne en fin de baie dans environ 1.30m ( c'est l'hiver mais on sait jamais...).

Canne dans 1.30m: bille Xcream, baby-corn préalablement mouillé pour accélérer la dissolution
Canne 3m: 3 tigers, tigers + baby(corn préalablement mouillé
Canne 7m: bille Kraken flottante décollée de la hauteur de l'hameçon, baby-corn préalablement mouillé et mélangé à de la farine ( préparée par mes soins... ) boule de farine et quelques billes.

Il se passera rien de la nuit, sauf l'arrivée du Vent qui souffle vraiment fort ca en réveille Olivier vers 4h30. Jérôme arrive à 8h du matin. Le vent souffle déjà très fort, mais on sort repérer leurs partie de lac pour placer des repères.
Olivier à la même configuration que moi sur notre gauche donc pêche similaire avec les appats qu'il choisira. Pour Jérome c'est la pleine eau. On trouve à environ 150m une sorte d'ancien fossé ou il se trouve un arbre d'environ 5/6m de haut dans environ 11m d'eau. On galère à poser un repère car le vent se renforce.
Arrivé sur la berge Olivier décide de tout faire du bord. pour Jérôme c'est plus compliqué, on décide de sortir en bateau pour poser ca canne et avec le vent ca va être coton. arrivé sur l'arbre, on fait demi-tour quand il apparaît à l'écho Jérôme lâche le plomb et je pars en vitesse 5 vers le poste sur 7/8m. Il laisse descendre le plomb, puis freine la descente en tirant sur la ligne pour que le plomb revienne vers nous d'environ 3/4m. Voilà la canne est posée 3/4m devant l'arbre. Il nous faut rentrer au poste et le vent est encore plus fort. c'est la galère mais on tient le cap entre le moteur et les rames pour l'aider.

Il ne se passera rien de la journée, la nuit arrive et le vent se renforce, il avaient annoncé 80km/h en rafale, c'est plutot 80km/h en constant et 100km/h en rafale. La neige est tombée sur les départements voisins au Nord de l'Hérault. il est donc glacial. On le prends de travers et celà ne me parait pas bon pour la pêche. Les poisson vont sortir de notre secteur et suivre le vent. Ou alors rester vers chez nous car une zone de calme se situe en fin de baie du notre gauche.

Bon ben rien de la nuit à part un vent aussi fort sans jamais se calmer. L'ambiance est gelée on ne peut pas sortir les mains des poches plus d'une minute. Bon ben les poissons même en hivers suivent le vent, même si il est froid. Aucune activité sur le poste depuis l'arrivée du vent. On soldera notre première session 2019 sur un capot. C'est le jeux et c'était un pari oser au vue des conditions que de pêcher le diable. Mais j'en apprends encore sur ce lac et ça ça me plait !! Vivement la prochaine, et je ne vais pas attendre longtemps...

On aura remballer jsute après le petit déjeuné, 3 de mes repères devront rester dans l'eau car il est vraiment trop dangereux de sortir en bateau. J'irais récupérer mes repère le plus à l'abris du vent mais je serais obligé de ramer avec le moteur en vitesse 5 pour revenir ( et ce dans la partie la plus à l'abris... ).

Voilà un petit capot qui remet les idées en place et rappelle que la pêche c'est pas si simple. Mais très heureux d'avoir été au bord du Salagou, va falloir y retourner rapidement !!
Avatar de l’utilisateur
Emeric
 
Message(s) : 804
Inscription : 13 Février 2015, 09:50
Localisation : Castelnau-le-lez

Re: Carnet de pêche Emeric 2019

Message par Carp’pat » 04 Février 2019, 19:49

Bises le CHUD et bravos à vous d’avoir osé et tenté le diable .
Encore trop tôt et trop froid pour conclure à première vue ,une seconde vision sera donc nécessaire
Pour concretiser et nous enchanter d’un récit enchanteur et chantant de mots et d’anecdotes
J’arrete Les éloges ,je et Nous voulons du poisson (ssssssssss )
À bientôt donc et grand merci !
CARP’PAT . :lol: :lol: :lol:
Carp’pat
 
Message(s) : 158
Inscription : 17 Juillet 2018, 07:31


Retour vers Vos récits et le journal des internautes...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invité(s)

cron